Comment faire la différence entre un pneu d'été et un pneu d'hiver

Comment faire la différence entre un pneu d'été et un pneu d'hiver

Le pneu d’été et le pneu d’hiver, existe-t-il vraiment des différences?

La teneur en caoutchouc est la principale caractéristique qui différencie  le pneu d’hiver du pneu d’été.  

Le pneu d’hiver contient plus de caoutchouc naturel pour préserver sa souplesse par temps froid sous +7°C. Le pneu d’hiver est conçu de thermo gommes (mélange de caoutchouc résistant au froid) qui conserve son élasticité lorsque le mercure descend, assurant ainsi une meilleure adhérence sur les routes glacées.  Plus le pneu est souple, meilleur il est pour s’agripper à la surface de la route. 

Le pneu d’été est optimisé par son composé de fabrication pour rouler à des températures supérieures à 7°C. Sous ce seuil de 7°C la gomme de la bande de roulement durcit et devient moins performante. 

Les matériaux utilisés dans les composés de fabrication sont variés en voici quelques-uns. Tout d’abord parlons du Silicele silice utilisé en forte proportion rend la gomme plus flexible ce qui augmente avantageusement la surface de contact pour permettre une meilleure adhérence sur la neige et la glace, la silice prévient aussi l’usure prématurée.  Le silice est vraisemblablement le matériel le plus utilisé par les manufacturiers et relègue les pneus à base de noir de fumée à l’âge des dinosaures.

Certain manufacturier intègrent l’huile d’orange dans leur composé ce qui elle aussi contribue à la flexibilité de la gomme du pneu, pour les amoureux de la nature l’huile d’orange est ce qu’il y a de plus écologique

Qui n’a pas entendu parler de la passion des noix de Toyo?  Toyo nous explique que la coquille de noix est un matériel naturel très dur et que soumis à un procédé de cuisson de purification et de broyage ce matériel devient encore plus dur, distribué dans la semelle les coquilles agissent comme des milliers de minuscule crampon, je vous laisse imaginer l’adhérence que cela peut procurer.   

La sculpture du pneu est une autre différence importante.   

Pour le pneu d’hiver la profondeur des sculptures permet à la neige fondue de s’accumuler dans les cavités, aussi bizarre que ça semble être rien ne colle mieux sur la neige que la neige elle-même, la neige entassée dans les cavités augmente l’adhérence et la traction sur les routes enneigées. 

Pour le pneu d’été la profondeur des sculptures est moins accentuées, mais suffisant pour évacuer l’eau rapidement.   

La structure du pneu est aussi importante 

Un pneu d’hiver compte jusqu’à 5 fois plus de lamelles que le pneu d’été. Cette grande quantité de lamelle permet d’améliorer l’adhérence puisque il y a plus d’arêtes pour interagir avec la neige compactée sur la route. Ces lamelles mordent la neige, la neige fondue et le verglas pour optimiser l’adhérence. 

Le pneu d’été compte beaucoup moins de lamelles, plus le nombre de lamelles est bas plus la surface en contact au sol est augmentée ce qui améliore l’adhérence sur sol sec. 

 

Aucune Loi oblige les automobilistes à chausser leur véhicule sur des pneus d’été entre le 15 mars et le 15 décembre. 

Il est fortement déconseillé de rouler l’été avec des pneus d’hiver.  

Je vous entends dire mes pneus d’hiver sont trop usés pour passer un autre hiver, aussi bien finir de les user cet été….  

Voilà qui vous fera changer d’idée. 

Pour la tenue de route sachez que sur l’asphalte sec, avec sa sculpture plus profonde la semelle du pneu d’hiver est moins en contact avec la route ce qui peut vous causer un léger déportement dans les courbes et un sous-virage, qui augmentent avec votre vitesse. Le freinage est aussi affecté, à une température extérieur de 15ºC, l’efficacité de freinage est 20% inférieure à un pneu d’été, ce pourcentage augmente aussi rapidement que le thermomètre. Plus il fait chaud plus la gomme du pneu d’hiver va se dégrader. Sous la pluie le risque d’aquaplanage augmente, la semelle des pneus d’hiver n’évacue pas l’eau aussi efficacement que la semelle d’un pneu d’été. Sans compter que l’été on aime se balader les vitres ouvertes, les pneus d’hiver sont toujours plus bruyants.  La gomme plus tendre des pneus d’hiver augmente la résistance au roulement, résultat; une consommation d’essence plus élevée.  Pour votre sécurité, les pneus hiver sont pour l’hiver, appréciez l’été convenablement chaussé, enlevez vos bottes d’hiver et enfilez vos espadrilles! 

 

Retour à la liste des publications